Contact Recherche English
logo


Retour aux actualités

Une Caravane Ouest Africaine pour la Terre et l’Eau lancée, à Abidjan

écrit par "Admin M.B"
il y a 2 ans
1363 vue(s)
En Côte d'Ivoire, la caravane sillonnera les villes de Man, de Daloa et d'Aboisso du 14 au 19 novembre [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir]

La deuxième édition de la Caravane ouest africaine a été lancée vendredi dans la capitale politique ivoirienne.

Prévue du 10 au 30 novembre 2018, la caravane, initiée par la plateforme Convergence globale des luttes pour la Terre et l'Eau (CGLTE), démarrera par la Guinée, puis traversera la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo et prendra fin au Bénin.

Pour l’étape de la Côte d’Ivoire, ce sont environ 300 caravaniers composés de représentants des communautés, des mouvements sociaux, des organisations paysannes et de la société civile en provenance de 7 pays qui y sont attendus, a annoncé le point focal de la CGLTE, Mme Koné Kadidja.

Les caravaniers sillonneront les villes de Man, de Daloa et d’Aboisso du 14 au 19 novembre 2018, a-t-elle fait savoir. 

Selon Mme Koné, cette activité a pour objectif de « contribuer à une transformation sociale notamment par la sensibilisation et le plaidoyer pour l’amélioration des politiques et les textes législatifs en cours de ratification, d’élaboration ou révision sur le foncier, l’eau, les semences paysannes, le pastoralisme, la pêche », pour défendre la souveraineté alimentaire en promouvant l’agro-écologie paysanne qui s’appuie sur le droit humain à l’alimentation. Aussi, permettra-t-elle « la sensibilisation des populations sur la nécessité de lutter pour le renforcement des synergies d’action des organisations et mouvements au niveau de chaque pays, l’amélioration de l’implication des femmes et des jeunes dans la gouvernance foncière et le renforcement du dialogue avec les gouvernants », a-t-elle ajouté.

La terre, l’eau et les semences sont des thématiques qui intéressent tout le monde, a renchéri Mme Zaï Pauline, également point focal de la caravane. « Que nous soyons ministres, producteurs, élus, travailleurs, fonctionnaires…, nous dépendons tous de la terre. C’est une question qui mérite l’attention de chacun d’entre nous quelque soit notre niveau. Donc notre première attente, c’est la mobilisation de toute la société depuis la base jusqu’au sommet. Notre deuxième attente, c’est le regard des décideurs sur nos programmes et notre combat, pour que ce que nous développons puisse trouver un écho favorable afin que des politiques en matière de ces questions soient révisées », a-t-elle estimé.

Créée en 2015, au Mali, la Convergence globale des luttes pour la Terre et l'Eau - Ouest africaine (CGLTE-OA) est composée de 14 plateformes nationales, d’une coordination régionale regroupant près de 350 organisations. Elle mène des actions collectives basées sur des analyses et propositions communes et travaille essentiellement au niveau des législations sur le plan national et régional.

« Droit à la terre, à l’eau et à l’agroécologie paysanne : une lutte commune ! » est le thème consacré cette année à la caravane ouest africaine.

La redaction 



Dans la même catégorie


Autres articles
Jeunes/Femmes/Enfants

Génération Égalité : Pour les droits des femmes et un futur égalitaire

La Déclaration et le Programme d’action de Beijing de 1995 (le Programme d’action de Beijing) constituent le programme le plus visionnaire jamais établi en faveur de l’autonomisation des femmes, où que ce soit dans le monde. Rédigé lors de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes réunie à [...]
Nombre de vues : 583 vue(s)
Environnement/Climat

L’engagement des populations de la Marahoué recherché pour la lutte contre les maladies infectieuses émergentes et ré émergentes

L’objectif général du projet est de renforcer les capacités du système de surveillance des maladies humaines et animales dans les régions à haut risque, et établir des plateformes de collaboration « Une Seule Santé » pour réduire le risque de transmission, d'amplification et de propagation des [...]
Nombre de vues : 577 vue(s)
Environnement/Climat

Salubrité: Le centre de transfert d’Anguédédou n’est pas une «décharge sauvage», explique le ministère ivoirien

Bonjour  M. Decothey,  Merci de l’intérêt que vous accordez à ce projet d’intérêt public et d’importance capitale pour la Côte d’ivoire de façon générale et particulièrement pour les populations abidjanaise. Nous comprenons très bien l’objet de votre inquiétude qui est tout [...]
Nombre de vues : 766 vue(s)
Environnement/Climat

Réactions aprés la clôture de la deuxième conférence sur l'émergence en Afrique

Matata Ponyo, Premier Ministre Honoraire de la RDC : « L’émergence n’est pas un cadeau » Les institutions de qualité constituent un facteur d’émergence. Sans des institutions publiques de qualité, l’émergence est un rêve. Donc là, il y a nécessité pour les gouvernements [...]
Nombre de vues : 730 vue(s)
Education/Santé

Rentrée associative: Pari réussi pour "Cœur d’Enfant d’Afrique"

Abidjan, 7 septembre 2019 – Cœur d’Enfant d’Afrique a procédé à sa rentrée associative qui marque le début de ses activités, en prélude à la célébration du 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l'enfant en novembre prochain. Créée officiellement en janvier 2019, à [...]
Nombre de vues : 882 vue(s)


Soutenir Media4Change

Faites un don pour apporter votre pierre à l'édifice

© Media4Change Media4change, le Journal du Développement durable.
" Parce que le Développement est un besoin"