Contact Recherche English
logo


Retour aux actualités

Un outil de plus pour prévenir le paludisme au Zimbabwe

écrit par "Admin M.B"
il y a 1 an
322 vue(s)
Un enfant souffrant du paludisme dans un lit d’hôpital au Zimbabwe. (© Gideon Mendel/Corbis/Getty Images) [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir]

Il n’y a pas longtemps encore, les tout-petits de Chapoto au Zimbabwe succombaient souvent aux fièvres aiguës du paludisme dans ce village à la frontière avec la Zambie et le Mozambique.

« On enterrait nos bébés parce qu’on croyait qu’ils
Intitulé Dipa la malaria, ce qui signifie « la lance pour vaincre le paludisme une fois pour toutes », ce livre est le fruit d’un projet piloté par le Programme d’aide contre le paludisme au Zimbabwe et réalisé en collaboration avec des membres de la communauté de Chapoto et le financement de la Presidential Malaria Initiative (PMI), un programme du gouvernement américain.

« On a appris qu’on devait nous rendre très vite à un dispensaire ou à un hôpital avant que les enfants ne commencent à avoir des convulsions s’ils sont malades », souligne Mme Karerahonye.
Tous les ans, 435 000 personnes meurent du paludisme à travers le monde, et 219 millions d’autres souffrent de cette maladie propagée par des moustiques infectés. La majorité des cas de paludisme est recensée en Afrique.

La « lance » pour vaincre le paludisme
Les récits fictifs racontés dans le livre audio ont été enregistrés par les habitants du village eux-mêmes, jouant le rôle des différents personnages mis en scène. Ils décrivent les symptômes de la maladie et les problèmes qui se posent souvent ainsi que la manière de les surmonter.

Au Zimbabwe, l’USAID a distribué 807 700 moustiquaires imprégnées d’insecticides au cours de l’année budgétaire 2018. (Département d’État/D. Thompson)

Dans l’une des histoires, l’enfant de 5 ans d’un jeune couple contracte le paludisme et l’infection se complique parce qu’il n’a pas reçu des soins dès le début. Sur le chemin du dispensaire, la famille fait face à diverses situations qui lui donnent l’occasion d’apprendre à soigner, à contrôler et à prévenir le paludisme.

À Chapoto, comme dans d’autres communautés où sévit le paludisme, la maladie est contrôlée de plusieurs façons, dont :

la pulvérisation intradomiciliaire d’insecticide qui permet de traiter les murs et les plafonds, lieux de prédilection des moustiques, en toute sécurité ;
la distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticides à placer au-dessus des lits pour protéger les gens pendant leur sommeil ;
le traitement dans les dispensaires et par le biais des programmes de prévention visant spécifiquement les femmes enceintes
L’idée de créer un livre audio est l’une des formules originales, avec les chants et les danses, que la PMI a financées pour disséminer les informations nécessaires à la prévention du paludisme.

« Dipa a eu un effet perceptible », indiquent des professionnels de la santé qui travaillent pour la PMI.

« Dipa est bon pour nous », déclare Serina Karerahonye.

Cet article se fonde sur un billet de blogue de l’Initiative présidentielle de lutte contre le paludisme*.

Source: ShareAmerica



Dans la même catégorie


Autres articles
Gouvernance

Ajustement du code électoral à la Constitution: La CEI va saisir le Gouvernement

Au terme de trois jours de réflexions les séminaristes, dont de nombreux partis politiques, ont produit un rapport de synthèse assez riche pour la transparence du processus électoral en Côte d’Ivoire. 41 articles du code électoral ont été revisités en vue de les rendre conformes à la Constitution de la IIIème [...]
Nombre de vues : 409 vue(s)
Justice/Sécurité

Côte d’Ivoire / Criminalité : Deux grands « dealers » arrêtés et 80 personnes déférées

Faisant le bilan partiel de l’opération, vendredi, à Abidjan, le Directeur général de la police ivoirienne, Youssouf Kouyaté, a annoncé que « deux célèbres trafiquants de drogues dont l’identité n’a pas été révélée ont été mis aux arrêts et 80 [...]
Nombre de vues : 546 vue(s)
Environnement/Climat

2,5 milliards de personnes de plus habiteront dans les villes d'ici 2050 (ONU)

Cela signifie qu'environ 2,5 milliards de personnes pourraient être ajoutées aux zones urbaines d'ici le milieu du siècle, en raison des changements démographiques et de la croissance démographique globale, a précisé le Département des affaires économiques et sociales de l'ONU (DESA). Cette urbanisation devrait se [...]
Nombre de vues : 418 vue(s)
Environnement/Climat

Journée mondiale du récyclage / Anne Ouloto: « Le recyclage n'est pas une option, c'est une nécessité »

A l'occasion de la Journée mondiale du récyclage, célébrée chaque 18 mars, la ministre de l'assainissement et de la salubrité, Anne Désirée Ouloto a livré le message du gouvernement ivoirien. Extrait: Ivoiriennes, Ivoiriens, chers Compatriotes, chers amis de la Côte d’Ivoire Le 18 mars de chaque année, la [...]
Nombre de vues : 390 vue(s)
Gouvernance

3ème Mandat pour Ouattara: La Société civile ivoirienne grogne déjà

« La nouvelle Constitution m’autorise à faire deux mandats à partir de 2020. Je ne prendrai ma décision définitive qu’à ce moment-là, en fonction de la situation de la Côte d’Ivoire. La stabilité et la paix passent avant tout, y compris avant mes principes ».  Tels sont les propos tenus par le [...]
Nombre de vues : 380 vue(s)


Soutenir Media4Change

Faites un don pour apporter votre pierre à l'édifice

© Media4Change Media4change, le Journal du Développement durable.
" Parce que le Développement est un besoin"