Contact Recherche English
logo


Retour aux actualités

Un outil de plus pour prévenir le paludisme au Zimbabwe

écrit par "Admin M.B"
il y a 3 mois
124 vue(s)
Un enfant souffrant du paludisme dans un lit d’hôpital au Zimbabwe. (© Gideon Mendel/Corbis/Getty Images) [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir]

Il n’y a pas longtemps encore, les tout-petits de Chapoto au Zimbabwe succombaient souvent aux fièvres aiguës du paludisme dans ce village à la frontière avec la Zambie et le Mozambique.

« On enterrait nos bébés parce qu’on croyait qu’ils
Intitulé Dipa la malaria, ce qui signifie « la lance pour vaincre le paludisme une fois pour toutes », ce livre est le fruit d’un projet piloté par le Programme d’aide contre le paludisme au Zimbabwe et réalisé en collaboration avec des membres de la communauté de Chapoto et le financement de la Presidential Malaria Initiative (PMI), un programme du gouvernement américain.

« On a appris qu’on devait nous rendre très vite à un dispensaire ou à un hôpital avant que les enfants ne commencent à avoir des convulsions s’ils sont malades », souligne Mme Karerahonye.
Tous les ans, 435 000 personnes meurent du paludisme à travers le monde, et 219 millions d’autres souffrent de cette maladie propagée par des moustiques infectés. La majorité des cas de paludisme est recensée en Afrique.

La « lance » pour vaincre le paludisme
Les récits fictifs racontés dans le livre audio ont été enregistrés par les habitants du village eux-mêmes, jouant le rôle des différents personnages mis en scène. Ils décrivent les symptômes de la maladie et les problèmes qui se posent souvent ainsi que la manière de les surmonter.

Au Zimbabwe, l’USAID a distribué 807 700 moustiquaires imprégnées d’insecticides au cours de l’année budgétaire 2018. (Département d’État/D. Thompson)

Dans l’une des histoires, l’enfant de 5 ans d’un jeune couple contracte le paludisme et l’infection se complique parce qu’il n’a pas reçu des soins dès le début. Sur le chemin du dispensaire, la famille fait face à diverses situations qui lui donnent l’occasion d’apprendre à soigner, à contrôler et à prévenir le paludisme.

À Chapoto, comme dans d’autres communautés où sévit le paludisme, la maladie est contrôlée de plusieurs façons, dont :

la pulvérisation intradomiciliaire d’insecticide qui permet de traiter les murs et les plafonds, lieux de prédilection des moustiques, en toute sécurité ;
la distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticides à placer au-dessus des lits pour protéger les gens pendant leur sommeil ;
le traitement dans les dispensaires et par le biais des programmes de prévention visant spécifiquement les femmes enceintes
L’idée de créer un livre audio est l’une des formules originales, avec les chants et les danses, que la PMI a financées pour disséminer les informations nécessaires à la prévention du paludisme.

« Dipa a eu un effet perceptible », indiquent des professionnels de la santé qui travaillent pour la PMI.

« Dipa est bon pour nous », déclare Serina Karerahonye.

Cet article se fonde sur un billet de blogue de l’Initiative présidentielle de lutte contre le paludisme*.

Source: ShareAmerica



Dans la même catégorie


Autres articles
Environnement/Climat

Salon Pollutec Maroc 2017: La Côte d’Ivoire invitée d’honneur à Casablanca

Désignée par le Maroc comme pays invité d’honneur à cette grande plateforme d’échanges et d’affaires, la Côte d’Ivoire y sera bien active avec une forte délégation officielle conduite par Madame Anne Désirée Ouloto, Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement [...]
Nombre de vues : 231 vue(s)
Economie verte

Aboubacar Karim (DG Investiv) : «Les jeunes doivent être des acteurs clés du progrès agricole»

En Côte d’Ivoire, les autorités ont décidé de rendre les métiers agricoles plus attractifs de sorte à intéresser la jeunesse. Comment pensez-vous qu'il est possible de relever ce défi? La valorisation du secteur de l’agriculture est un élément clé pour amener la jeunesse à [...]
Nombre de vues : 4343 vue(s)
Justice/Sécurité

Liberté de la presse: Le Ghana montre l'exemple

Neuf cent participants venus des toutes les régions du monde ont pris part à la célébration phare de la Journée mondiale de la liberté de la presse, qui s’est tenue du 2 au 3 mai à Accra (Ghana). Environ 90 nationalités étaient représentées à l’occasion de cet événement organisé [...]
Nombre de vues : 165 vue(s)
Environnement/Climat

Migrants de Calais: Un rapport de Human Rights Watch accuse la police française

A Calais, les forces de police violent régulièrement les droits humains des demandeurs d’asile et autres migrants, en recourant « de façon routinière à la pulvérisation de gaz poivre sur des migrants, enfants et adultes, alors qu'ils sont endormis ou dans d'autres situations où ils ne représentent aucune [...]
Nombre de vues : 177 vue(s)
Environnement/Climat

Accès à l'eau potable: Le village de Koyékro a son Château d'eau

La corvée de la pompe à motricité humaine ne sera plus qu’un vieux souvenir à Koyékro, (30km de piste après l'autoroute) située dans la sous-préfecture de Morokro, appartenant au département de Tiassalé. La localité a désormais son château d’eau. La cérémonie [...]
Nombre de vues : 256 vue(s)


Soutenir Media4Change

Faites un don pour apporter votre pierre à l'édifice

© Media4Change Media4change, le Journal du Développement durable.
" Parce que le Développement est un besoin"