Contact Recherche English
logo


Retour aux actualités

SARA 2019 : Pari réussi pour la 1ère participation du Conseil Hévéa-Palmier à Huile

écrit par "Admin M.B"
il y a 4 mois
189 vue(s)
Pour sa première participation à ce rendez-vous agricole sous-régional, le CHPH a réussi son pari [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir]

Rideau sur la 5e édition du Salon international de l’Agriculture et des Ressources animales d’Abidjan (SARA), auquel a pris part le Conseil Hévéa-Palmier à Huile (CHPH), du 22 novembre au 02 décembre 2019, au Parc d’exposition, sur la route de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

 

Pour sa première participation à ce rendez-vous agricole sous-régional, le CHPH a réussi son pari. Ce fût l'une des grandes découvertes du SARA 2019.

 

Le Préfet d'Abidjan Vincent Toh Bi lors de sa visite au stand du CHPH 

 

Logé du côté institutionnel, au pavillon A, le Conseil Hévéa-Palmier à Huile a vu défiler sur son stand de nombreuses personnalités politiques, des chefs d’institution, des producteurs, des professionnels et le grand public. Durant dix jours, les visiteurs ont découvert avec un vif intérêt les missions, le rôle et les ambitions de l’organe chargé de la régulation des filières Hévéa et Palmier à Huile.

 

En effet, ce sont plus d’une centaine de visites par jour qui ont été recensées par les services du DG Fougnigué Coulibaly Edmond. Que dire des demandes de brochures, les entretiens explicatifs par les agents du CHPH, la visualisation du film institutionnel… Tout ceci a rendu le stand du dernier né des organes de régulation dans la filière agricole attractif. Une autre attraction et non des moindres sur le site a été la visite guidée virtuelle d'une usine de transformation du caoutchouc naturel et de la noix de palme. En plus de ces actions, l’institution dirigée par Fougnigué Coulibaly Edmond a donné l'opportunité à plusieurs promoteurs de produits novateurs d'exposer sur son stand. Objectif : vulgariser ces produits locaux.

 

 

 

Il s’agit entre autres de l’huile ou du savon « Or Plus », conçus par un jeune ivoirien, Saboa Behi Jean Marc, et du « N'zantoukou », boisson à base d'eau de vie de palmier, dont la promotrice se nomme Edith N'dah. La qualité de ces produits a conquis plus d'un. Autre fait marquant pour le CHPH, c’est la visite et les félicitations reçues du Président de la République Alassane Ouattara, au quatrième jour du SARA 2019. « Bravo ! Nous sommes très fiers de vous ». Telle a été en substance le message d'encouragement adressé au directeur général du CHPH, après sa brillante démonstration du fonctionnement de la tablette 3D (initiative didactique pour les personnes qui n'ont jamais mis les pieds dans une usine d'hévéa ou de palmier à Huile).

 

En dépit des difficultés liées au prix d'achats des produits, la construction de pistes de desserte agricole…, les attentes des acteurs du binôme Hévéa-Palmier à Huile sont grandes. Et ceux-ci l’ont fait savoir durant ce rendez-vous agricole.

 

 

 

En effet, l’insuffisance d’investissements dans la transformation locale de ces deux spéculations est un handicap à l’essor de chacune des filières. Rien que pour l’hévéa, les besoins d’investissements sont estimés à plus de 100 milliards de FCFA. Quant au palmier à huile, dont la Côte d’Ivoire est le 2e producteur africain, la modernisation des unités de production s’impose. D’où la création du Conseil hévéa-palmier à huile qui vise à rassurer les acteurs de la chaîne des valeurs, et par-delà à contribuer à l’amélioration de leurs revenus et de leurs conditions de vie.

 

La rédaction.



Dans la même catégorie


Autres articles
Environnement/Climat

Des chercheurs étudient l’impact du changement climatique sur le commerce du bétail

En vue d'évaluer les effets du changement climatique sur le développement du commerce sous-régional du bétail entre la Côte d'Ivoire et les pays sahéliens, le Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d’Ivoire (CSRS) a organisé vendredi 02 août 2019, dans ses locaux, sis à Adiopodoumé (route de Dabou), un [...]
Nombre de vues : 160 vue(s)
Environnement/Climat

Environnement /Lutte contre la dégradation des sols: La Côte d’Ivoire veut plus de moyens

La Cote d’Ivoire participe à cette réunion en tant que pays contributeur, mais le Ministre Anne Désirée OULOTO a été spécialement invitée pour partager l’expérience de notre pays en matière d’administration du FEM et jouer un rôle leader en Afrique, en vue d’orienter les priorités pour le [...]
Nombre de vues : 553 vue(s)
Environnement/Climat

Alassane Ouattara à propos du FCFA : «Notre monnaie se porte bien»

«A l’issue de notre entretien au niveau des chefs d’Etats, nous avons constaté que notre monnaie se porte bien. La zone UEMOA a des réserves d’échanges qui représentent 5 mois d’importation. Alors qu’en général, la règle retenue dans le monde entier est d’environ 3 mois d’importation (…) Il [...]
Nombre de vues : 273 vue(s)
Jeunes/Femmes/Enfants

Société civile: A quoi servent les Associations de Consommateurs en Côte d'Ivoire?

Elle a pour finalité de développer chez les Opérateurs Économiques, la notion de Droits du Consommateur, afin qu'ils en tiennent compte dans leurs programmes de fabrication, de stockage, de distribution et de commercialisation des biens et services. Au niveau des Pouvoirs publics, la finalité d'une Association de Consommateur est de développer et [...]
Nombre de vues : 323 vue(s)
Environnement/Climat

Patrimoine forestier : La Côte d'Ivoire perd près de 200.000 ha par an

Selon le ministère des Eaux et Forêts, qui a livré ces statistiques, week-end dernier, les forêts classées sont prises d’assaut pour leur bois précieux d’abord, mais aussi pour la qualité de leur sol propice à la culture du cacao, et parfois riche en minerais. Un désastre écologique visible facilement, le long de la [...]
Nombre de vues : 264 vue(s)


Soutenir Media4Change

Faites un don pour apporter votre pierre à l'édifice

© Media4Change Media4change, le Journal du Développement durable.
" Parce que le Développement est un besoin"