Contact Recherche English
logo


Retour aux actualités

Les gouvernements du Ghana et de la Côte d'Ivoire ont échoué en matière de protection de la forêt

écrit par "Admin M.B"
il y a 3 mois
191 vue(s)
Les chocolatiers et les gouvernements ivoirien et ghanéen doivent stopper la destruction des forêts. PH: DR [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir]

Les dernières données publiées par Hansen data sur Global Forest Watch (et expliquées plus en détail ici dans ce billet de blog) révèlent qu'en 2018, le taux de perte forestière a bondi de 26 % en Côte d'Ivoire. Ce pays affiche donc le 2e taux le plus élevé au monde d’accroissement de la déforestation, juste après le Ghana. La majeure partie de la déforestation observée dans cette région du monde serait liée à la culture du cacao et à l'exploitation minière.

Qui sont les responsables ? 

Le rapport de Mighty Earth, Chocolat : mensonges sous emballage, a relevé très précisément ces points chauds en Côte d'Ivoire, et a même rigoureusement classé les parcs et les aires protégées du pays, les meilleures comme les pires.

Notre rapport a également souligné que l'Initiative cacao & forêts, IMPACT, s'est révélée d'une médiocrité peu reluisante. La responsabilité incombe tant à l'industrie du cacao qui traîne des pieds à adopter des mesures concrètes, qu'à l'IDH pour la faiblesse de sa coordination. 

 Tout juste dimanche dernier, nous avons désigné dans notre Palmarès de Pâques quelles entreprises sont probablement les plus à blâmer. 

Mais le gouvernement de la Côte d'Ivoire a aussi échoué de manière spectaculaire dans ce domaine. Il n'a pas tenu ses promesses et met l'ensemble du pays en péril : les forêts sont des machines à pluie. Sans les forêts, les pluies disparaîtraient, menaçant les conditions de vie et les revenus de millions d'agriculteurs.  

Les chocolatiers et les gouvernements de la Côte d'Ivoire et du Ghana doivent entreprendre des mesures urgentes pour empêcher cette destruction évitable et faire de l’industrie du cacao une industrie.

 

Source: Mighty Earth 



Dans la même catégorie


Autres articles
Justice/Sécurité

Côte d’Ivoire / Criminalité : Deux grands « dealers » arrêtés et 80 personnes déférées

Faisant le bilan partiel de l’opération, vendredi, à Abidjan, le Directeur général de la police ivoirienne, Youssouf Kouyaté, a annoncé que « deux célèbres trafiquants de drogues dont l’identité n’a pas été révélée ont été mis aux arrêts et 80 [...]
Nombre de vues : 411 vue(s)
Economie verte

Cherté de la vie, insécurité alimentaire... : Et si les solutions étaient tout près !

Le vieil adage est toujours vrai : ''On n'est jamais mieux servi que par soi-même''. La Côte d'Ivoire qui connaît, depuis plusieurs années, une flambée des prix des denrées alimentaires et des produits de grande consommation, doit tirer des leçons de sa dépendance des pays étrangers en matière [...]
Nombre de vues : 251 vue(s)
Environnement/Climat

Abidjan: L’AFD et Media for Change mobilisent les journalistes et les blogueurs autour du climat

Une rencontre qui réunira  des experts, des activistes agro-écologiques, mais aussi des ONG qui militent en faveur du climat sur le thème : « Climat : Après les résolutions, quelles actions ? ». A cette occasion, une centaine de journalistes, de blogueurs et d’utilisateurs des réseaux sociaux donneront de la voix sur leur vision [...]
Nombre de vues : 322 vue(s)
Environnement/Climat

Transition énergétique / Malgré  2700 heures  d'ensoleillement par an, la Côte d’Ivoire peine  à se mettre  à l’énergie solaire

  Selon  des experts, la  Côte d'Ivoire dispose du gisement de biomasse le plus important d'Afrique.  L'énergie biomasse est la forme d'énergie la plus ancienne utilisée par l'homme depuis la découverte du feu à la préhistoire. Cette énergie permet de fabriquer de [...]
Nombre de vues : 149 vue(s)
Economie verte

Révolution Verte/Alassane Ouattara: «La transformation du secteur agricole africain requiert des réformes courageuses»

Le secteur agricole représente 16% du PIB (Produit intérieur brut) en Afrique et emploie environ 60% de la population. On estime également que 65% des terres arables disponibles et inexploitées se trouvent sur le continent. Paradoxalement, c’est en Afrique qu’on parle de malnutrition, sous-alimentation et d’insécurité alimentaire. La [...]
Nombre de vues : 243 vue(s)


Soutenir Media4Change

Faites un don pour apporter votre pierre à l'édifice

© Media4Change Media4change, le Journal du Développement durable.
" Parce que le Développement est un besoin"