Contact Recherche English
logo


Retour aux actualités

Le SARA 2019 lancé, la France désignée « pays à l’honneur » de la 5e édition prévue du 22 novembre au 1er décembre à Abidjan

écrit par "Admin M.B"
il y a 5 mois
161 vue(s)
Le ministre Coulibaly Sangafowa avait à ses côtés son collègue des Eaux et Forêts, Alain-Richard Donwahi et l'Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire, Gilles Huberson [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir]

Le ministre ivoirien de l’Agriculture et du développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly a procédé jeudi, à l’hôtel Radisson Blu, non loin de l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, au lancement de la 5ème édition du Salon international de l’Agriculture et des Ressources Animales d’Abidjan (SARA).  

Au nom du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qu’il représentait à cette rencontre, Mamadou Coulibaly Sangafowa a indiqué que le SARA 2019 aura lieu du 22 novembre au 1er décembre à Abidjan, avec pour thème : « Agriculture intelligente et innovations technologiques : quelles perspectives pour l’agriculture africaine ? ».

Poursuivant, il a appelé à une mobilisation de toutes les parties prenantes en vue de la réussite totale de cet évènement sous-régional. « J’encourage les organisateurs à redoubler d'effort et à rehausser le niveau de cette édition afin de relever le défi de l’organisation », a-t-il lancé.

Se réjouissant du choix porté sur la France en qualité de pays à l’honneur de cette 5e édition, le patron de l'agriculture ivoirienne a souligné que ce choix permettra de raffermir davantage la qualité de la coopération entre la Côte d’Ivoire et la France, compte tenu de sa référence dans le domaine agricole.

« Choisir la France comme pays à l’honneur pour le SARA 2019 sous le sceau du thème choisi : « Agriculture intelligente et innovations technologiques : quelles perspectives pour l’agriculture africaine ? C’est un choix dans lequel nous nous inscrivons profondément, parce que pour nous l’innovation est une source de réponse au défi de l'agriculture et l'une des perspectives pour mieux connaître les ressources naturelles et faire des métiers de l'agriculture plus attractifs », a déclaré l'Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire, Gilles Huberson.

Pour le diplomate français, le SARA, ce n’est plus un salon national, sous-régional, mais plutôt un salon international de meilleur niveau. Cette distinction faite à la France au prochain rendez-vous du SARA 2019 est une fierté pour son pays, a-t-il fait remarquer.

Pour cette année, ce sont plus de 350 000 visiteurs et 800 entreprises exposantes avec 30 pays invités qui sont attendus à ce Salon, qui rassemblera sur un même espace, au parc des expositions de l’aéroport d’Abidjan, et durant dix jours, les principaux acteurs de la chaine de valeurs agricoles, a annoncé le ministre des Eaux et Forêts, Alain Richard Donwahi.

Des sommités du monde scientifique viendront également débattre sur le thème principal de la rencontre, dont le ministre chinois de l’agriculture sera l’orateur principal, a-t-il fait savoir. 

La rédaction.



Dans la même catégorie


Autres articles
Droits de l'Homme

Droits de l'homme -Atum lomen delenit augue lipsum emamt duis dolore te feut ament somemn ...

Texte
Nombre de vues : 303 vue(s)
Economie verte

Sécurité alimentaire : Tout sur le maïs qui vaut 10 tonnes à l’hectare

La production de maïs en Côte d’Ivoire est de 600.000 tonnes contre un besoin de 1.200.000 tonnes. Mais ce déficit dans la production du maïs devrait être comblé dans les années à venir. L’introduction du maïs hybride est en bonne voie. Différente de la semence du maïs traditionnel, l’hybride est une [...]
Nombre de vues : 245 vue(s)
Economie verte

Agri business : L’AGRA recherche 300 millions de jeunes entrepreneurs agricoles

Cette organisation a procédé, vendredi, au lancement du Forum prévu en septembre prochain, à Abidjan. La présidente d’AGRA, Dr Agnes Matilda Kalibatou, s’est prononcée sur le choix de la Côte d’Ivoire pour abriter l’évènement. «On trouve, en Côte d’Ivoire, un potentiel agricole qui [...]
Nombre de vues : 241 vue(s)
Justice/Sécurité

Journée de la non-violence : rien de durable ne peut être construit sur la violence, rappelle l'ONU

« La médiation est l'un des outils les plus efficaces de non-violence. Cela peut pousser des partis en conflit vers un compromis », a dit M. Laj?ák lors d'une cérémonie célébrant cette journée au siège de l'ONU à New York. « Cela signifie que l'on peut éviter la violence - qui [...]
Nombre de vues : 266 vue(s)

Développement Durable: Gouvernements, leaders des secteurs public et privé font le point

Nombre de vues : 22 vue(s)


Soutenir Media4Change

Faites un don pour apporter votre pierre à l'édifice

© Media4Change Media4change, le Journal du Développement durable.
" Parce que le Développement est un besoin"