Contact Recherche English
logo


Retour aux actualités

La CEE et les maires lancent le défi «Des arbres dans les villes» pour renforcer l'action climatique en milieu urbain

écrit par "Admin M.B"
il y a 2 mois
45 vue(s)
Un seul arbre peut stocker jusqu'à 150 kg de C02 par an. Les arbres aident à nettoyer l'air des polluants nocifs [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir]

21 septembre 2019
 

Les zones urbaines sont responsables d'environ 75% des émissions de CO2 dans le monde, ce qui rend l'action de la ville cruciale pour les efforts mondiaux visant à faire face à l'urgence climatique. Les maires et autres dirigeants urbains importants peuvent jouer un rôle central dans la localisation de l'action climatique, avec un impact immédiat sur le terrain et une capacité à mobiliser les citoyens et les différentes parties prenantes.

La CEE-ONU renforce ses partenariats stratégiques avec les villes dans le cadre du défi «Arbres dans les villes», une nouvelle campagne audacieuse lancée lors du Sommet de l'ONU sur l'action contre le changement climatique, appelant les maires à s'engager à planter des arbres et à les concrétiser.

Les maires de Tirana (Albanie), Victoria (Canada), Bonn (Allemagne) et Helsingborg (Suède) sont les premiers inscrits et annoncent leur intention de se joindre à cette initiative dans le cadre du programme d’action pour le climat de leurs villes.

M. Luis Alfonso de Alba, Envoyé spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le Sommet de l'ONU pour l'action pour le climat de 2019, a déclaré: «Je me félicite de l'initiative« Des arbres dans les villes », qui me semble très importante. Les arbres jouent un rôle très important dans la lutte contre le changement climatique. Ils ne capturent pas seulement le carbone mais nous aident également à baisser la température. J'encourage toutes les parties prenantes - autorités locales et citoyens - à se joindre à cette campagne et à faire la différence ».

 «Nous avons besoin de plans concrets et réalistes pour l'action climatique à tous les niveaux - le message est clair. Sur le plan critique, cela inclut les actions dans les zones urbaines, qui sont à l'avant-garde de la lutte contre le changement climatique », a souligné la Secrétaire exécutive de la CEE-ONU, Mme Olga Algayerova. «C’est pourquoi j’invite tous les maires et les dirigeants urbains à s’engager à planter des arbres dans le cadre du défi Les arbres dans les villes. En respectant cet engagement, les villes peuvent prendre les mesures concrètes qui s'imposent pour lutter contre le changement climatique et apporter une contribution concrète à la réalisation des objectifs de développement durable. ”

«La ville de Bonn plantera environ 25 000 arbres dans la forêt de la ville d’ici fin 2020. Il s’agit principalement d’espèces indigènes, principalement de chênes, de charmes et de tilleuls hivernaux. En outre, au moins 200 nouveaux arbres de rue et de ville doivent être plantés au cours de la même période. Comme Bonn, les villes du réseau ICLEI du monde entier se concentrent sur le développement basé sur la nature et partagent leurs efforts via la plate-forme CitiesWithNature », a déclaré M. Ashok Sridharan, maire de Bonn, Allemagne et président d'ICLEI - Les gouvernements locaux pour le développement durable.

«Pour véritablement créer du changement, les stratégies et les plans ne suffisent pas. Nous devons tous agir pour atteindre les objectifs de développement durable et je suis convaincu que les villes du monde et leurs maires doivent montrer le chemin. Par conséquent, je salue le défi des arbres dans les villes. Aujourd'hui, je promets que la ville de Helsingborg plantera 8 000 arbres de plus avant la fin de 2020 », a déclaré M. Peter Danielsson, maire de Helsingborg.

En relevant le défi, les villes peuvent obtenir de multiples avantages en termes de durabilité - pour le climat, l'environnement et la société:

    un seul arbre peut stocker jusqu'à 150 kg de C02 par an
    les arbres aident à nettoyer l'air des polluants nocifs
    les arbres peuvent limiter les effets des îlots de chaleur urbains, réduisant ainsi les besoins en climatisation
    les arbres aident à contrôler l'érosion des sols, à réduire les glissements de terrain et à contrôler les eaux de surface, et aident à atténuer les dégâts causés par les inondations
    planter des arbres peut stimuler la biodiversité dans les villes
    les espaces verts dans les zones urbaines peuvent contribuer à renforcer les communautés et à améliorer le bien-être
    les arbres peuvent augmenter la valeur des propriétés environnantes d'environ 2 à 10%.

La CEE présentera les progrès réalisés par les villes dans le cadre de leurs engagements en matière de plantation d’arbres sur un site Web dédié et par le biais de forums internationaux, encourageant d’autres dirigeants urbains du monde entier à prendre des mesures concrètes à l’échelon local dans le cadre de cette initiative. La campagne se déroulera initialement jusqu'à la fin de 2020.

En savoir plus sur: https://treesincities.unece.org/
 
Note aux rédacteurs
 
À propos de l'action pour le climat à la CEE-ONU
Par le biais de ses normes, normes, conventions et assistance aux politiques, la CEE-ONU apporte un soutien global aux efforts des pays en matière d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques.



Dans la même catégorie


Autres articles
Justice/Sécurité

Jusqu’à 10 millions de dollars pour des informations sur le Hezbollah

Les États-Unis offrent une récompense pouvant aller jusqu’à 10 millions de dollars pour des informations menant à la perturbation des mécanismes financiers du Hezbollah, une organisation terroriste mondiale. Dans le cadre du programme « Rewards for Justice », le département d’État des États-Unis offre [...]
Nombre de vues : 199 vue(s)
Environnement/Climat

Energies renouvelables/Ibrahima DABO (Expert à l'OIF): ''Voici les enjeux de la transition énergétique''

Interview Vous êtes en plein séminaire sur la question de "la tarification des énergies renouvelables". Quel état des lieux faites-vous en ce qui concerne cette problématique dans les pays Africains? Ce que nous essayons de faire, c’est de valoriser un tout petit peu l’expertise francophone sur les questions aussi cruciales que [...]
Nombre de vues : 224 vue(s)
Economie verte

Agriculture: La Côte d'Ivoire, pays invité d'honneur à l'AGRF 2018, à Kigali

La 8ème édition du Forum pour la Révolution Verte en Afrique (AGRF) s'est ouverte, ce mercredi, à Kigali (Rwanda), en présence de tous les acteurs du monde agricole, dont le ministre ivoirien de l'Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly, qui y a conduit une délégation. Après avoir abrité avec [...]
Nombre de vues : 290 vue(s)
Jeunes/Femmes/Enfants

Autonomisation des jeunes : l’AIESEC reçoit une distinction du Ministère de la Jeunesse

L’AIESEC est une organisation internationale de jeunesse. Installée en Côte d’Ivoire depuis 1974, l’AIESEC a, au cours de ses a 43 ans d’existence, œuvré à l’éclosion du leadership des jeunes. Sa vision est de promouvoir la paix et le plein accomplissement du potentiel humain partout dans le monde. Pour cette association, le [...]
Nombre de vues : 314 vue(s)
Environnement/Climat

Abidjan: La 3e édition de la Journée nationale de partenariat lancée

Prévue le 13 novembre prochain à l’hôtel Ivoire d’Abidjan, la Journée nationale de Partenariat s’articulera cette année autour du thème, « encadrement du secteur informel : source de croissance et de compétitivité de notre économie ». Organisée par le Secrétariat exécutif [...]
Nombre de vues : 179 vue(s)


Soutenir Media4Change

Faites un don pour apporter votre pierre à l'édifice

© Media4Change Media4change, le Journal du Développement durable.
" Parce que le Développement est un besoin"