Contact Recherche English
logo


Retour aux actualités

Journée mondiale des Réfugiés: Des centaines de personnes protestent contre la mort de migrants dans les camps

écrit par "Admin M.B"
il y a 5 mois
357 vue(s)
ACT's member and Community organizer Audu Kadiri in the front of the rally. PH: DR [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir]

À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, une journée mondiale en l'honneur des réfugiés, des centaines de New-Yorkais se sont mobilisés pour la troisième marche et rassemblement annuels de la Journée mondiale des réfugiés. Cette année, les manifestants ont appelé les membres du Congrès à rejeter la criminalisation des réfugiés et des demandeurs d'asile et à soutenir le développement des politiques d'immigration humanitaire, telles que la loi H.R.6, la loi sur les rêves et les promesses.

 

La manifestation, organisée par la City of Refuge Coalition, a condamné la mort de six enfants migrants qui sont morts sous la garde du Service américain des douanes et de la protection des frontières (CBP) depuis septembre 2018, ainsi que la détention et la mise en cage de réfugiés et de demandeurs d'asile. Les marcheurs ont conduit une cage contenant des animaux empaillés et portant des couvertures d’urgence représentant les enfants détenus et ceux qui sont morts en détention. Les orateurs ont dénoncé les conditions dans les lieux de détention que certains avocats et historiens ont comparées aux camps de concentration.

 

La Coalition a également annoncé l'introduction d'une nouvelle législation nationale, la S6521 (Bailey), qui limiterait les frais que les demandeurs d'asile et autres immigrants retenus paient pour les sociétés de cautionnement d'immigration. Les organisateurs ont appelé les législateurs de l’État de New York à réformer le système de cautionnement en cas d’immigration de New York et à permettre aux demandeurs d’asile de faire adopter ce projet de loi.

 

«Il ne suffit pas que nos responsables new-yorkais condamnent la mise en cage de réfugiés et de demandeurs d’asile. Nous avons besoin qu'ils fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour faire sortir les réfugiés », a déclaré Amaha Kassa, Directeur exécutif de African Communities Together. "Combattre les liens d'immigration prédateurs et financer les fonds de caution d'immigration à but non lucratif sont des mesures concrètes que New York peut prendre pour accueillir les réfugiés et garder les familles ensemble."

 

"La machine de déportation Trump fait tout ce qui est en son pouvoir pour bloquer les portes des personnes fuyant des violences et des persécutions horribles", a déclaré Steven Choi, directeur exécutif de la New York Immigration Coalition. "Lors de la Journée mondiale des réfugiés, nous nous réunissons pour reconnaître la résilience des réfugiés tout en demandant à cette administration de reconnaître son obligation morale et juridique de respecter son obligation internationale de protéger les plus vulnérables d'entre nous, à savoir les demandeurs d'asile qui ont tout quitté. juste pour atteindre une mesure de sécurité ".

 

"C'est drôle qu'un pays construit par des réfugiés fuyant la persécution et la pauvreté déshumanise des demandeurs d'asile. Être un réfugié n'est ni un choix ni un crime; nous ne resterons pas silencieux et complices de ce qui n'est que l'extension du racisme et du nationalisme institutionnalisés. "- CGR-New York

 

«Face à la crise mondiale des réfugiés et au désastre humanitaire des demandeurs d'asile de notre frontière méridionale, nous sommes appelés à agir pour exiger des politiques gouvernementales qui soient justes, humaines, compatissantes et réceptives. Nous rejetons les politiques punitives, inhumaines, racistes, cruelles et indifférentes. Les réfugiés et les demandeurs d'asile sont nos voisins, nos amis, les membres de notre famille: ils font partie de notre famille humaine partagée! »Rabbi Michael Feinberg, Directeur exécutif; Coalition syndicale-religieuse du Grand New York

 

«En cette Journée mondiale des réfugiés, il est crucial de lutter non seulement contre les obstacles physiques mis en place contre l’immigration; nous devons également lutter contre les barrières électroniques croissantes pour les réfugiés », a déclaré Albert Fox Cahn, directeur exécutif du projet Surveillance de la surveillance de la technologie de surveillance, Esq. «L'Administration Trump cible de plus en plus les demandeurs d'asile grâce à la surveillance des médias sociaux, à la reconnaissance faciale et à d'autres formes de surveillance discriminatoire. Ici à New York, nos propres pratiques policières ne font qu'aggraver la situation; nous ne pouvons pas avoir à la fois une "ville sanctuaire" et un état de surveillance. "

 

«L’Association arabo-américaine de New York (AAANY) défend les communautés arabes, immigrées, à faibles revenus et réfugiées de New York et leur donne le pouvoir. Nos membres ont fui des pays déchirés par la guerre, des catastrophes naturelles et la crainte de poursuites pour rechercher la sécurité. Sous l'administration fédérale actuelle, nous sommes tous en danger. Nous marchons à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés pour envoyer un message indiquant que notre communauté est résiliente et que nous continuerons à nous battre pour les droits des réfugiés, des droits de vote et des droits des immigrés. »- Association Arabe Américaine de New York (AAANY)

 

Ben Ayoub, avec African Communities Together



Dans la même catégorie


Autres articles
Gouvernance

Croissance en Afrique : le rebond après un net ralentissement

La région montre des signes de reprise et la croissance devrait y atteindre 2,6 % en 2017. Cette reprise reste néanmoins faible, et la croissance économique ne devrait se situer que légèrement au-dessus de la croissance démographique, soit un rythme qui entrave les efforts en faveur de l’emploi et de la réduction de la [...]
Nombre de vues : 276 vue(s)
Justice/Sécurité

Sécurité: Le phénomène des « microbes » en nette régression en Côte d’Ivoire

Faisant le point partiel de l’opération, vendredi, à Abidjan, le Préfet de police d’Abidjan, Yao Kouamé Joseph, a indiqué que le phénomène des enfants en conflit avec la loi se fait ressentir de moins en moins en Côte d’Ivoire. « Quand on parle des enfants en conflit avec la loi, quelque fois ça nous [...]
Nombre de vues : 368 vue(s)
Education/Santé

Abidjan: Les bénéficiaires des programmes du gouvernement américain exhortés à être des artisans du changement

Plus de 200 participants venus d’Abidjan et de l’intérieur du pays ont pris part cette rencontre. A l’ouverture, la chargée d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Kathérine Brucker a salué l’engagement de tous les anciens boursiers ou alumni ivoiriens avant de les exhorter à être [...]
Nombre de vues : 381 vue(s)
Justice/Sécurité

Liberté de la presse: Le Ghana montre l'exemple

Neuf cent participants venus des toutes les régions du monde ont pris part à la célébration phare de la Journée mondiale de la liberté de la presse, qui s’est tenue du 2 au 3 mai à Accra (Ghana). Environ 90 nationalités étaient représentées à l’occasion de cet événement organisé [...]
Nombre de vues : 226 vue(s)

Religion: La 19e édition de la Semaine "Cheikh Ibrahima Niass" lancée

La 19e édition de la Semaine internationale "Cheikh Ibrahima Niass" aura lieu du 27 au 31 mars 2019 à Abidjan, a annoncé, mercredi, le président du comité d'organisation, El Hadj Bakayoko, lors d'une conférence de presse au Complexe islamique de la communauté Tidjanite, à Koumassi Akromablia Terminus 32   Selon lui, cette [...]
Nombre de vues : 437 vue(s)


Soutenir Media4Change

Faites un don pour apporter votre pierre à l'édifice

© Media4Change Media4change, le Journal du Développement durable.
" Parce que le Développement est un besoin"