Contact Recherche English
logo


Retour aux actualités

Des chercheurs étudient l’impact du changement climatique sur le commerce du bétail

écrit par "Admin M.B"
il y a 2 mois
53 vue(s)
Cette étude se fera à travers une méthodologie qui s’appuiera sur des experts, mais également par des enquêtes sur le terrain, dit-on [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir]

En vue d'évaluer les effets du changement climatique sur le développement du commerce sous-régional du bétail entre la Côte d'Ivoire et les pays sahéliens, le Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d’Ivoire (CSRS) a organisé vendredi 02 août 2019, dans ses locaux, sis à Adiopodoumé (route de Dabou), un atelier sur un projet d'étude intitulé "Effet transfrontalier du changement climatique sur le commerce sous régional du bétail en Côte d'Ivoire".

Porté par Dr. Ariane Amin, enseignante-chercheure à l’Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan, ce projet vise à évaluer le coût de l'inaction pour l'atténuation des effets du changement climatique en rapport avec le risque climatique sur les échanges commerciaux de bétail entre la sous-région et la Côte d'Ivoire.

« Il permettra à notre pays d'anticiper les risques climatiques sur le commerce du bétail, la sécurité alimentaire et contribuera au renforcement de l'intégration économique régionale », a indiqué Dr. Ariane Amin.

Destinée aux décideurs ivoiriens, cette étude dont les résultats sont attendus dans 9 mois, soit en mai 2020, a pour objectif de leur donner des informations pour qu'ils comprennent comment le changement climatique peut impacter la filière bétail et combien cela peut représenter en termes financiers et monétaires. Selon l'enseignante-chercheure, par ailleurs chercheur associé au CSRS, « l'intérêt de cette étude, c'est de pouvoir arriver à avoir des données fiables, afin de pouvoir faire des recommandations de politiques, vu qu'il y a peu d'études qui ont été faites sur ce sujet ».

A l’en croire, cette étude se fera à travers une méthodologie qui s’appuiera sur des experts, mais également par des enquêtes sur le terrain. « On va consulter des experts, on va aller sur le terrain, on va organiser des ateliers pour avoir la perception des gens par rapport au changement climatique, ce qu'ils vivent sur le terrain quotidiennement, et ensuite, on va confronter tout ça », a-t-elle expliqué.

L'atelier de démarrage a vu la participation de toutes les parties prenantes, à savoir les institutions publiques et privées, des chercheurs ainsi que des acteurs de la chaine de la filière bétail-viande.

Tous ont révélé que cette étude serait d'actualité pour eux et que les résultats pourraient être utilisés pour influencer les décideurs politiques en faveur par exemple du développement d'un secteur d'élevage local.

Source : https://www.afriksoir.net



Dans la même catégorie


Autres articles
Justice/Sécurité

Côte d'Ivoire/Guerre de succession: ''Media For Change'' interpelle

"Les avocats sans clients se font journalistes, et plaident pour tout le monde en attendant de plaider pour quelqu'un", écrivait John Petit-Senn dans Bluettes et boutades, en 1846. Cette vieille boutade prend la forme d'une vérité tangible en Côte d'Ivoire où il est récurrent de lire dans la presse et sur les réseaux sociaux, [...]
Nombre de vues : 1048 vue(s)
Education/Santé

Rentrée associative: Pari réussi pour "Cœur d’Enfant d’Afrique"

Abidjan, 7 septembre 2019 – Cœur d’Enfant d’Afrique a procédé à sa rentrée associative qui marque le début de ses activités, en prélude à la célébration du 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l'enfant en novembre prochain. Créée officiellement en janvier 2019, à [...]
Nombre de vues : 182 vue(s)
Environnement/Climat

Energies renouvelables/Ibrahima DABO (Expert à l'OIF): ''Voici les enjeux de la transition énergétique''

Interview Vous êtes en plein séminaire sur la question de "la tarification des énergies renouvelables". Quel état des lieux faites-vous en ce qui concerne cette problématique dans les pays Africains? Ce que nous essayons de faire, c’est de valoriser un tout petit peu l’expertise francophone sur les questions aussi cruciales que [...]
Nombre de vues : 203 vue(s)
Environnement/Climat

Abidjan: Les enjeux de la campagne pour le changement social et comportemental expliqués

Selon Mme Kaba Nialé, il s’agit de maitriser la croissance démographique pour accroitre la capacité des Etats, des ménages, des familles à plus investir dans les ressources humaines avec un accent mis sur la préoccupation de l’autonomisation de la femme. "Lorsque vous éduquez la femme, vous éduquez la population", [...]
Nombre de vues : 188 vue(s)
Gouvernance

Marchés des capitaux, relance économique…Pourquoi la BAD fait confiance aux PME africaines

Le potentiel des Petites et Moyennes Entreprises (PME) dans la création de richesses n’est plus à démontrer. Elles sont réputées pour leur dynamisme et leur résilience. C’est l’une des raisons essentielles qui amène la Banque Africaine de Développement (BAD) à vouloir s’appuyer sur les jeunes entrepreneurs [...]
Nombre de vues : 321 vue(s)


Soutenir Media4Change

Faites un don pour apporter votre pierre à l'édifice

© Media4Change Media4change, le Journal du Développement durable.
" Parce que le Développement est un besoin"