Contact Recherche English
logo


Retour aux actualités

Des chercheurs étudient l’impact du changement climatique sur le commerce du bétail

écrit par "Admin M.B"
il y a 9 jours
13 vue(s)
Cette étude se fera à travers une méthodologie qui s’appuiera sur des experts, mais également par des enquêtes sur le terrain, dit-on [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir]

En vue d'évaluer les effets du changement climatique sur le développement du commerce sous-régional du bétail entre la Côte d'Ivoire et les pays sahéliens, le Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d’Ivoire (CSRS) a organisé vendredi 02 août 2019, dans ses locaux, sis à Adiopodoumé (route de Dabou), un atelier sur un projet d'étude intitulé "Effet transfrontalier du changement climatique sur le commerce sous régional du bétail en Côte d'Ivoire".

Porté par Dr. Ariane Amin, enseignante-chercheure à l’Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan, ce projet vise à évaluer le coût de l'inaction pour l'atténuation des effets du changement climatique en rapport avec le risque climatique sur les échanges commerciaux de bétail entre la sous-région et la Côte d'Ivoire.

« Il permettra à notre pays d'anticiper les risques climatiques sur le commerce du bétail, la sécurité alimentaire et contribuera au renforcement de l'intégration économique régionale », a indiqué Dr. Ariane Amin.

Destinée aux décideurs ivoiriens, cette étude dont les résultats sont attendus dans 9 mois, soit en mai 2020, a pour objectif de leur donner des informations pour qu'ils comprennent comment le changement climatique peut impacter la filière bétail et combien cela peut représenter en termes financiers et monétaires. Selon l'enseignante-chercheure, par ailleurs chercheur associé au CSRS, « l'intérêt de cette étude, c'est de pouvoir arriver à avoir des données fiables, afin de pouvoir faire des recommandations de politiques, vu qu'il y a peu d'études qui ont été faites sur ce sujet ».

A l’en croire, cette étude se fera à travers une méthodologie qui s’appuiera sur des experts, mais également par des enquêtes sur le terrain. « On va consulter des experts, on va aller sur le terrain, on va organiser des ateliers pour avoir la perception des gens par rapport au changement climatique, ce qu'ils vivent sur le terrain quotidiennement, et ensuite, on va confronter tout ça », a-t-elle expliqué.

L'atelier de démarrage a vu la participation de toutes les parties prenantes, à savoir les institutions publiques et privées, des chercheurs ainsi que des acteurs de la chaine de la filière bétail-viande.

Tous ont révélé que cette étude serait d'actualité pour eux et que les résultats pourraient être utilisés pour influencer les décideurs politiques en faveur par exemple du développement d'un secteur d'élevage local.

Source : https://www.afriksoir.net



Dans la même catégorie


Autres articles
Immigration/Intégration

Fonctionnement de l’UEMOA : Vers une gestion rationnelle des ressources

Les défis économique et sécuritaire auxquelles font face l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) amènent à réfléchir sur la survie de l’Organisation. Le lundi 10 avril 2017,  les huit chefs d’Etats et de Gouvernement membres de l’Union se sont réunis, à Abidjan, en vue faire [...]
Nombre de vues : 293 vue(s)
Education/Santé

Ghana : L’école secondaire désormais gratuite pour tous

Cette décision permettra aux jeunes et plus particulièrement aux filles de se faire former gratuitement. Pour le Président ghanéen, « une excellente éducation pour les filles est essentielle si nous voulons rayer la pauvreté, l’ignorance, la maladie de notre pays et le mettre sur le chemin de la prospérité », [...]
Nombre de vues : 327 vue(s)
Résilience

L’apport des produits forestiers non ligneux dans la lutte contre les changements climatiques expliqué

Dans le cadre de son projet de valorisation des produits forestiers non ligneux (PFNL), l’entreprise burkinabè d’agro-sylvo-pastorale, Rehoboth Group International (REGI), a animé, le mercredi 08 août 2018, au Centre Andrew Young, à Abidjan-Plateau, une conférence publique sur le thème: "développer les capacités d'adaptation et de [...]
Nombre de vues : 268 vue(s)
Justice/Sécurité

Lutte contre le terrorisme : Un responsable d’Interpol fait de grandes révélations

Il a énuméré les facteurs favorisant le terrorisme. Il s’agit notamment des frustrations, injustices sociales, injustices raciales perçues, marginalisation, inégalité dans la distribution des biens d’un Etat, humiliations perçues, insensibilités culturelles et/ou isolement culturel, recherche d’une identité [...]
Nombre de vues : 172 vue(s)
Droits de l'Homme

Côte d’Ivoire / Agression des Journalistes: Le SYNAPPCI interpelle le gouvernement

« En décembre 2013, lors de sa 68e session, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté la résolution 68/163 qui a proclamé le 2 novembre Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes. Cette résolution a exhorté les États Membres à [...]
Nombre de vues : 460 vue(s)


Soutenir Media4Change

Faites un don pour apporter votre pierre à l'édifice

© Media4Change Media4change, le Journal du Développement durable.
" Parce que le Développement est un besoin"